Animaux de compagnie : maladies infectieuses chez les chats

0

Le Coryza fait partie de ces maladies infectieuses qui demandent très souvent l’administration d’antibiotiques pour éradiquer les symptômes. La complexité de cette maladie, se situe dans le fait, que ce n’est pas un seul microbe qui est à son origine mais l’amalgame de virus et de bactéries.

Chat : les symptômes du coryza

chatveterinaireUn maître doit être vigilent et à l’écoute en ce qui concerne son ou ses animaux de compagnie. Un changement dans son comportement et/ou dans ses humeurs doivent l’alarmer. En ce qui concerne le coryza, les symptômes sont rapidement reconnaissables. Le chat éternue, a des problèmes respiratoires. Il peut manquer d’appétit, avoir des écoulements nasaux et oculaires. Le coryza est une maladie infectieuse qui se transmet d’un chat à un autre, comme une grippe chez l’être humain. L’évolution de la maladie doit être surveillée, elle peut très bien disparaître naturellement sans aucun traitement ou empirer. Chez des chats très faibles qui ne s’alimentent plus, le coryza peut entraîner la mort de l’animal. C’est pourquoi, même si cette maladie est très courante chez les chats, une attention particulière doit lui être portée.

Chat : traitements contre le coryza

Si l’état du chat au bout de quelques jours ne s’améliore pas, un traitement aux antibiotiques est indispensable. Cela évitera aux bactéries de proliférer et de soulager l’animal. Autre traitement vraiment efficace, est l’aérosolothérapie, ou inhalation d’huiles essentielles afin de libérer les voies respiratoires. La marche à suivre est simple, il suffit de placer l’animal dans son panier ou dans une cage avec à proximité un bol d’eau très chaude où sont rajoutées les huiles essentielles (attention à ce que le chat ne puisse pas faire basculer le bol et se bruler). Couvrir le tout d’une couverture et laisser le chat inhaler 15 minutes le mélange. Des ampoules d’huiles essentielles sont vendues en ligne ou chez le vétérinaire.

Share.

Comments are closed.